York University ICOS Graphic
23 Aug 2017 07:17pm -0400 EDT
Language
Home | About ICOS | Contact Us

ICOS 2008 Conference Abstract

Les noms de famille composés en Lorraine

Author(s):
A Wirth
ATILF (Nancy-Université, CNRS), France

Selon A. Dauzat (1977, 51 et 127), la Lorraine partage une particularité anthroponymique avec tout l’Est de la France: celle de la fréquence des noms de famille composés, tels que 'Jeanmaire', 'Petitcolas' ou 'Pierrehumbert'.
L’examen détaillé de la définition proposée par l’auteur du 'Traité d’anthroponymie française 'montre que pour lui seul le critère morphologique entre en compte dans l’identification des noms de personnes composés: appartient à cette catégorie tout nom de famille composé d’au moins deux éléments, quelle que soit la nature de ceux-ci. Pourtant, à examiner quelques exemples sous un angle linguistique, on s’aperçoit rapidement que tous les patronymes de ce type ne peuvent pas être mis sur le même plan et que la définition de Dauzat doit être revue.
L’établissement d’une nouvelle définition autorise une analyse historique de ce type de noms. À partir d’un corpus de plus de 30.000 attestations anciennes datant du XIe au XVIIe siècle (Wirth 2007), enrichi d’attestations plus récentes, notre intervention précisera les caractéristiques de ces patronymes (datation, nombre et nature des composants, répartition géographique, évolution au fil des siècles) et tentera d’en comprendre la genèse grâce, notamment, à la généalogie et à la confrontation de différents types de sources historiques.

Canadian Flag
ICOS 23 © 2006-2008