York University ICOS Graphic
27 Jun 2017 03:01pm -0400 EDT
Language
Home | About ICOS | Contact Us

ICOS 2008 Conference Abstract

La toponymie comme pomme de discorde dans un pays «multilingue»: le cas de la Belgique

Author(s):
J Germain
UCL - Louvain-la-Neuve, Belgium

La Belgique se partage entre trois régions (flamande, wallonne et bruxelloise) et entre trois communautés distinctes (de langue française, néerlandaise et allemande). Seule la Région bruxelloise est officiellement bilingue; d’autres zones sont dites «à facilités».
Devenue un état fédéral, avec de plus en plus de compétences transférées aux régions et aux communautés, la Belgique est confrontée à une gestion toponymique parfois chaotique, souvent interpellante pour les étrangers. S’y affrontent le droit du sol et le droit des gens. En toponymie, c’est le droit du sol qui l’emporte, ce qui entraîne la primauté des exonymes (généralement très anciens) dans certains contextes, particulièrement dans la signalisation routière. Mais sont-ce des exonymes?

Canadian Flag
ICOS 23 © 2006-2008